Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Armazel

dimanche 6 mars 2022, par ljallamion

Armazel (mort en 103)

Roi géorgien de Mtskheta qui règne de 87 à 103

Vue de la ville de Mtskheta depuis le Monastère de Djvari.Fils unique de Kaos , roi de Mtskheta [1], auquel il succède à sa mort, en 87. Il règne conjointement avec son cousin germain Azorc , fils de Pharasman 1er, dont le royaume est Armaz.

Depuis la précédente génération, la Géorgie est vassale du royaume d’Arménie [2]. Mais un jour, le roi Erovand II est assassiné sous les ordres de son ministre, Smbat Bivritan, qui place sur le trône Artabat.

Alors, les Géorgiens décident de s’allier aux peuples du Caucase [3] et envahissent l’Arménie. La “Chronique” raconte qu’ils ravagent entièrement le pays et retournent dans leur pays tout de suite après. Mais, n’ayant pas terminé de régler leurs problèmes, c’est Bazouc, roi des Osses qui décide de combattre en duel le ministre arménien.

Bazouc est vaincu puis tué et les Géorgiens, fous de rage, demandent de l’aide auprès de leurs propres rois, Azorc et Armazel qui déclenchent une bataille si sanglante que les hommes n’arrivaient pas à se reconnaître. Cette bataille s’achève avec une nouvelle défaite géorgienne.

Mais Armazel et Azorc ne s’avouent pas vaincus de sitôt et ravagent une nouvelle fois l’Arménie avant de se faire vaincre par Smbat à leur tour. Les Géorgiens doivent alors reconnaître la suprématie des Arméniens et leur suzeraineté.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Armazel/ Portail de la Géorgie/ Catégories : Monarque géorgien

Notes

[1] Mtskheta est l’une des plus vieilles villes de Géorgie. Situé dans la province de Karthlie, dans l’est du pays, près de Tbilissi, Mtskheta fut la capitale du royaume d’Ibérie du 3ème siècle av. jc au 5ème siècle. C’est à Mtskheta que les Géorgiens commencèrent à se convertir au christianisme. Le Catholicossat-Patriarcat de toute la Géorgie y est encore basé.

[2] Au 1er siècle av. jc, le royaume d’Arménie sous Tigrane le Grand atteint son apogée. L’Arménie fut la première nation à adopter le christianisme comme religion d’État en 301. Bien que l’Arménie actuelle soit un pays constitutionnellement séculier, la religion chrétienne y tient une place importante. Au 9ème siècle, le royaume d’Arménie est rétabli par la dynastie bagratide. Les guerres contre les Byzantins l’affaiblirent jusqu’à sa chute en 1045 puis l’invasion des Turcs seldjoukides s’ensuivit. La principauté et ensuite le royaume arménien de Cilicie a perduré sur la côte méditerranéenne entre les 11ème et 14ème siècles.

[3] Le Caucase est une région d’Eurasie constituée de montagnes qui s’allongent sur 1 200 km, allant du détroit de Kertch (mer Noire) à la péninsule d’Apchéron (mer Caspienne). Le point culminant du Caucase est l’Elbrouz à 5 642 m d’altitude. La géographie européenne considère traditionnellement le Caucase comme marquant la séparation entre l’Europe (au nord) et l’Asie (au sud), mais la géographie géorgienne et arménienne le considère comme entièrement européen et place la limite de l’Europe sur l’Araxe et la frontière turque. Dans un cas comme dans l’autre, il est considéré comme le massif montagneux le plus élevé d’Europe, ses plus hauts sommets étant sur ou au nord de la ligne de partage des eaux principale du Grand Caucase.