Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Domnall mac Áeda

vendredi 9 avril 2021, par ljallamion

Domnall mac Áeda (mort en 915)

Roi d’Ailech de 887 à 915

Les ard rí étaient traditionnellement intronisés sur la colline de Tara. La Lia Fáil (photo) était supposée crier le nom du roi légitime lorsque celui-ci posait son pied sur elle.Fils d’ Áed Findliath et de sa première épouse Gormlaith Rapach, il est également le demi-frère de Niall Glúndub

Après la mort de Murchad mac Máele Dúin, Domnall mac Áeda devient conjointement roi d’Ailech [1] avec le fils de ce dernier Flaithbertach mac Murchado. À la mort de Flaithbertach, il devient co-roi dAilech mais avec son propre frère Niall Glúndub qui après la mort de Domnall en 915, associe au trône d’Ailech son neveu Flaithbertach mac Domnaill, lorsqu’il devient lui-même Ard ri Erennen [2] 916.

Domnall mac Áeda se retire dans la vie religieuse en 911 avant de mourir en 915. Domnal laisse plusieurs fils

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Francis John Byrne, Irish Kings and High Kings. Four Courts Press réédition Dublin 2001. (ISBN 1851821961).

Notes

[1] Les rois d’Ailech étaient les descendants de Eógan, c’est-à-dire les Cenél nEógain, et appartenaient ainsi à une branche des Uí Néill. Après la destruction d’Ailech dans le comté de Donegal par Muircheartach Ua Briain en 1101, ou peut-être même à partir de 1050, les rois d’Ailech furent reconnus à Tuloch-Og dans le comté de Tyrone Les Mac Lochlainn transfèrent ensuite le lieu de leur intronisation à Derry alors que leurs rivaux les O’Neill demeurent à Tuloch-Og.

[2] Le Ard rí Érenn désigne, dans la mythologie celtique et l’histoire médiévale de l’Irlande, le souverain qui règne sur la totalité de l’île. Ard rí signifie « roi suprême » et « Érenn » provient de la déesse Ériu, véritable personnification du pays