Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Richard de Clare dit lord de Clare ou Richard Fitz Gilbert

Richard de Clare dit lord de Clare ou Richard Fitz Gilbert

lundi 19 février 2018

Richard de Clare dit lord de Clare ou Richard Fitz Gilbert (mort en 1136)

Lord de Clare de Tonbridge et de Cardigan

Fils aîné de Gilbert de Clare et d’Alice de Clermont-en-Beauvaisis. Il succède à son père dans ses possessions anglaises et galloise de Clare, Tonbridge [1] et Cardigan [2]. Son frère cadet Gilbert hérite des possessions normandes de la famille.

Richard de Clare semble être proche du roi Henri 1er d’Angleterre, car celui-ci lui pardonne ses exactions dans 4 comtés en 1130, et l’aide à rembourser une forte dette aux prêteurs d’argent juifs de Londres.

Il passe pratiquement toute sa vie à consolider et exploiter les territoires conquis par son père dans le Pays de Galles. Dans ce but, il se construit un réseau d’alliance avec les barons locaux et anglais.

D’après la Gesta Stephani [3], en récompense de son allégeance à Étienne en 1135, il obtient de vastes territoires, bien qu’on ne sache pas lesquels. C’est seulement vers 1141 que son fils cadet Gilbert reçoit le titre et le comté.

En 1136, il prend la tête d’une importante troupe et se dirige vers Ceredigion [4]. Durant le trajet, il tombe dans une embuscade tendue par les frères Morgan et Iorwerth ab Owain, lords de Gwynllwg, et il est tué.

Son corps fut rapatrié à l’abbaye de Gloucester [5] pour y être inhumé. Sa mort connue, Ceredigion est reconquise par Owain Gwynedd , roi de Gwynedd [6]. Baudouin de Clare , plus jeune frère de Richard, est envoyé par le roi Étienne pour supprimer la révolte fin 1136/1137, mais il échoue.

Richard de Clare fonde un nouveau prieuré à Tonbridge [7], et il fait rebâtir l’église collégiale de Llanbadarn Fawr [8]. En 1124, il déplace le prieuré de Clare sur le site de Stoke à quelques kilomètres de là, et y fait reconstruire l’église et les autres bâtiments.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de David Crouch, « Clare, Richard de (d. 1136) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.

Notes

[1] Kent

[2] Aberteifi (nom officiel gallois) ou Cardigan, une ville du comté du Ceredigion à l’ouest du pays de Galles. La ville fut fondée en 1093 par le Normand Roger II de Montgomery, située à l’estuaire de la Teifi. Les ruines du château roman gardent encore l’accès sud à la ville.

[3] Les actes du roi Etienne ou actes de Etienne ou Gesta Stephani est un milieu du 12ème siècle l’ histoire anglaise par un auteur anonyme à propos du roi Etienne 1er et ses luttes avec sa cousine Mathilde l’Emperesse. Il est l’une des principales sources pour cette période de l’histoire de l’Angleterre. Certains historiens pensent que l’auteur peut avoir été Robert de Bath (aussi connu comme Robert de Lewes), évêque de Bath de 1136 à 1166.

[4] Le Ceredigion était un royaume gallois médiéval couvrant ce qui est encore aujourd’hui le comté de Ceredigion, c’est-à-dire une partie du Carmarthenshire et la Péninsule de Gower. Au 8ème siècle le roi Seisyll ap Clydog actif vers 770 après la conquête d’Ystrad Tywi constitue le royaume de Seisyllwg. Comme ce dernier le Ceredigion est intégré au royaume de Gwynedd puis au royaume de Deheubarth.

[5] La cathédrale de Gloucester se situe au Nord-Ouest de Gloucester en Angleterre. Elle a été construite sur les fondations d’une abbaye dédiée à Saint Pierre en 681. C’est là que sont enterrés le roi Édouard II et Gautier de Lacy.

[6] Le Gwynedd était un des royaumes ou principautés du Pays de Galles au Moyen Âge, appelé Vénédotie, Winet ou Norgalles au Moyen Âge. Il couvrait une partie du nord-ouest du pays autour de la Snowdonia et comprenait l’île de Môn (Anglesey). Ses dirigeants ont eu à plusieurs reprises le dessus sur leurs rivaux gallois. Les rois et princes de Gwynedd ont résisté longtemps aux projets de conquête des rois d’Angleterre.

[7] Tonbridge (au Moyen Âge Tunbridge) est un bourg anglais du comté du Kent. Le bourg se trouve au bord de la rivière Medway à environ 40 km au sud-est de Londres et à 6 km au nord de Tunbridge Wells. Il appartient au district administratif de Tonbridge and Malling,

[8] Llanbadarn Fawr est un village urbanisé et une communauté à Ceredigion , au Pays de Galles. Il est situé à la périphérie d’ Aberystwyth, à côté de Penparcau et Southgate. Llanbadarn Fawr est nommé d’après l’église de Padarn (la grande église de Padarn), et date du 6ème siècle. Il est antérieur à Aberystwyth, dont le château a été nommé d’après Llanbadarn.