Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Fadrique ou Frédéric d’Aragon dit Fadrique de Sicile ou Fadrique de (...)

Fadrique ou Frédéric d’Aragon dit Fadrique de Sicile ou Fadrique de Luna

mardi 21 juillet 2015, par ljallamion

Fadrique ou Frédéric d’Aragon dit Fadrique de Sicile ou Fadrique de Luna (1400- 1438)

Duc d’Arjona-Comte de Luna

Fadrique ou Frédéric d'Aragon dit Fadrique de Sicile ou Fadrique de Luna Duc d'Arjona-Comte de LunaFils illégitime du roi de Sicile Martin le Jeune et de la noble Tarsia Rizzari, la mort de son père sans descendants masculins en 1409 lui permis de devenir l’un des prétendants à la couronne d’Aragon laissé vacant après la mort en 1410 de Martin 1er d’Aragon.

Illégitime par la naissance, c’est en 1407 que son père commença le processus de légitimation et lui accorde le titre de comte de Luna.

La Mort de Martin le Jeune du paludisme interrompt le processus de légitimation, Martin 1er son grand père utilise Benoît XIII, un parent de sa femme décédée Maria de Luna, pour son soutien afin d’élaborer un plan pour légitimer Fadrique pour qu’il lui succède comme roi de Sicile et souverain de la Couronne d’Aragon.

Mais la mort de son père ouvre une période de deux ans connu sous le nom d’interrègne dans lequel l’Aragon resta avec un trône vacant et un royaume au bord de la guerre civile, et ce royaume vit surgir jusqu’à 6 prétendants au trône.

Les Cortes de Catalogne, de Valence et d’Aragon décidèrent de régler la crise de succession du trône par arbitrage. Ils nommèrent chacun 3 représentants pour trouver un compromis [1] tenue en 1412 qui décida que le souverain du royaume d’Aragon et roi de Sicile devait être Ferdinand Ier d’Aragon.

Après le compromis de Caspe, Frédéric encore mineur est placé sous la tutelle de Ramon de Torrelles et Blanes et il a maintenu sa prétention au trône de Sicile face à la veuve de son père Blanche 1ère de Navarre .

Après avoir atteint l’âge de la majorité, il participe, avec le titre d’amiral, à l’expédition contre l’île de Gerba.

En 1434, il fut accusé d’implication dans une tentative de vol sur un marchand génois de Séville et fut fait prisonnier et emprisonné à Urueña ou il mourra 4 ans plus tard.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé Fadrique de Aragón/ Traduit par mes soins

Notes

[1] compromis de Caspe