Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jean (apôtre)

vendredi 20 février 2015

Jean (apôtre)

Dans les évangiles synoptiques [1] et le livre des Actes des Apôtres [2], ainsi que dans une fin ajoutée à l’Évangile de Jean [3], Jean, fils de Zébédée apparaît dans les premiers de la liste des douze apôtres, avec son frère Jacques dit le Majeur .

Dans la tradition chrétienne, l’Évangile de Jean est généralement attribué à l’apôtre Jean.

Dans l’évangile selon Jean, la tradition le reconnaît comme le disciple non nommé mais désigné par l’expression le « Disciple que Jésus aimait ».

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Jean (apôtre)/ Portail de la Bible/ Les Douze Apôtres

Notes

[1] évangile de Marc, évangile de Matthieu et évangile de Luc

[2] Le récit des Actes des Apôtres, cinquième livre du Nouveau Testament, est la seconde partie de l’œuvre dédicacée à Théophile et attribuée à saint Luc, la première partie étant l’Évangile selon Luc. Le récit débute avec l’Ascension, suivie de la Pentecôte, et relate les débuts de l’Église primitive qui se constitua autour des Apôtres à Jérusalem et se répandit ensuite en Judée, Galilée et Samarie et dans les communautés juives de la diaspora, avant de se séparer d’elles.

[3] L’Évangile selon Jean est un évangile, c’est-à-dire un texte qui rapporte la vie et les paroles de Jésus de Nazareth dans le but de transmettre la foi chrétienne. Dans la tradition chrétienne c’est le dernier des quatre évangiles canoniques du Nouveau Testament, et il a été attribué traditionnellement à l’un des disciples de Jésus, l’apôtre Jean, fils de Zébédée.