Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Autarite

vendredi 6 mars 2015, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 28 juillet 2011).

Autarite (mort en 238 av.jc)

Chef mercenaire gaulois

Djebel Ressas ou eu lieu vraisemblablement la bataille du défilé de la Hache lors de la guerre des mercenaires au 3ème siècle av.jcIl combattit lors de la 1ère guerre punique [1] les Romains devant Agrigente [2] et resta fidèle à Carthage au moment où ses compatriotes passèrent en masse aux Romains. De retour en Afrique, il fut l’un des chefs de la révolte des mercenaires en 241 et poussa ses hommes à la plus grande sauvagerie en raison de son talent d’orateur. Il est le responsable du massacre de Giscon, donnant le départ des atrocités de cette guerre. Bloqué par Hamilcar Barca dans le défilé de la Hache [3] avec Spendios, il se rendit alors aux Carthaginois qui le mirent en croix face aux murs de Tunis, tenus par les mercenaires de Mathô en 238.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Autarite/ Portail des Phéniciens et du monde punique/ Mercenariat

Notes

[1] À partir de 264 av. jc commence le grand affrontement contre Carthage, qui marque un tournant dans l’histoire de Rome. Carthage, ancienne colonie phénicienne a développé d’abord des comptoirs commerciaux, puis des points d’appui et des colonies dans toute la Méditerranée occidentale et notamment à l’ouest de la Sicile grâce à son esprit d’entreprise. Rome se méfie des ambitions carthaginoises en Sicile. C’est la cause de la première Guerre punique qui dure près de 25 ans

[2] Agrigente est une ville, située en Sicile, elle fut fondée en 582 av. jc par la cité de Géla, sur le site de la ville actuelle. La cité connaît une expansion géographique au 6ème siècle av. jc sous la direction des tyrans. Le premier s’appelait Phalaris et l’apogée arrive avec Théron, victorieux des Carthaginois à la bataille d’Himère en 480 av. jc. La ville s’embellit grâce à la main d’œuvre capturée lors de cette bataille. La Vallée des Temples est entourée d’une muraille de 12 kilomètres. Agrigente s’enrichit dans le commerce du vin et de l’huile, notamment avec Carthage. En 406 av. jc, Hannibal assiège Agrigente : il interdit le relèvement des remparts, détruit le temple d’Athéna et massacre une partie des habitants. En 339 av. jc, les Carthaginois sont vaincus : Timoléon reconstruit la muraille et la ville. Pendant la première guerre punique (264-241 av. jc.), Agrigente fut prise par les Romains en 262 av. jc. En 211 av. jc, la ville tombe définitivement dans le giron de Rome.

[3] La bataille du défilé de la Scie eut lieu en 238 av. jc  ; elle est une des dernières batailles de la Guerre des Mercenaires. Ce conflit est nommé par Gustave Flaubert bataille du défilé de la Hache dans son roman Salammbô, paru en 1862 et basé sur le récit de la guerre opposant Carthage à une partie de ses mercenaires. Elle se termine par une défaite écrasante des forces rebelles qui sont décimées.